Accident de la route : pourquoi est-ce à la gendarmerie de prévenir la famille ?

Publié le : 27 novembre 20224 mins de lecture

Organiser des obsèques est une tâche qui incombe à la famille du défunt. Cependant, dans le cas d’un accident de la route, c’est à la gendarmerie de prévenir la famille. La raison est simple : les gendarmes sont les premiers intervenants et ont donc les premières informations sur l’identité du conducteur et des passagers. Ils sont donc en mesure de prévenir la famille du défunt et de l’informer des circonstances de l’accident.

Quelle est la procédure à suivre en cas d’accident de la route ?

En cas d’accident de la route, la procédure à suivre est la suivante : la gendarmerie doit être prévenue en premier lieu, puis la famille du conducteur ou du passager doit être prévenue. Si le conducteur est blessé, il doit être transporté à l’hôpital le plus proche. La gendarmerie doit ensuite établir un rapport d’accident et notifier l’assurance du conducteur.

Pourquoi est-ce à la gendarmerie de prévenir la famille ?

Lorsqu’un accident de la route a lieu, c’est généralement la gendarmerie qui est chargée de prévenir les familles des personnes impliquées. Cela peut sembler étrange, mais il y a une bonne raison à cela. La gendarmerie est le service de police chargé de l’enquête sur les accidents de la route, et elle peut donc fournir aux familles des informations précises et objectives sur ce qui s’est passé. De plus, la gendarmerie est équipée pour gérer les situations d’urgence, ce qui est souvent nécessaire lorsqu’un accident de la route a lieu. Enfin, la gendarmerie est en contact direct avec les hôpitaux, ce qui permet de fournir aux familles des informations médicales précises et à jour.

Que se passe-t-il après qu’un accident de la route a été notifié à la gendarmerie ?

La police est d’abord appelée sur les lieux de l’accident. Ensuite, les gendarmes notifient l’accident à la famille de la victime. La famille est généralement prévenue par téléphone. La gendarmerie essaie de contacter la famille de la victime dans les meilleurs délais. Si la famille de la victime vit à l’étranger, la gendarmerie peut avoir besoin d’aide pour les contacter.

La procédure de la gendarmerie pour prévenir la famille

Lorsqu’un accident de la route a lieu, c’est à la gendarmerie de prévenir la famille des personnes impliquées. Cela semble logique, puisque c’est la gendarmerie qui est chargée de l’enquête. Mais en réalité, c’est la loi qui impose cette procédure. En effet, la loi stipule que les proches des victimes ne doivent pas apprendre de la bouche des médias qu’un accident a eu lieu et que leur famille est concernée. Cela peut paraître anodin, mais cette loi a été mise en place car il a été constaté que les familles des victimes d’un accident de la route souffraient beaucoup plus lorsqu’elles apprenaient la nouvelle par les médias. La gendarmerie est donc chargée de prévenir la famille des personnes impliquées dans un accident, afin qu’elles puissent se préparer à recevoir les mauvaises nouvelles.

Plan du site